Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Publié le par Alain Bourguignon

(English version : here)

Odyssée au Svalbard

Amis lecteurs, voyageurs du réel ou du rêve, explorateurs des contrées extérieures ou intérieures, je vous souhaite la bienvenue ! A l'occasion de mon départ imminent pour le Svalbard, je vous invite à suivre ce nouveau blog, que j'espère pouvoir tenir à jour tout le long de mon odyssée.

Photographie : Pascal Bourguignon

Photographie : Pascal Bourguignon

Une opportunité tombée droit dans les mains.

Il serait bon d'entamer ce blog par un petit mot à propos du contexte de ce nouveau voyage. En septembre dernier (2014), au cours de mon second séjour WHV en Australie, et juste avant de m'embarquer sur la longue Bibbulmun Track, je m'octroie un petit mois de "vacances" en France. Mon père, el maestro Pascal Bourguignon (http://pascal-bourguignon.over-blog.com/), revient pour sa part d'un séjour de deux semaines au Spitzberg, où il avait été engagé sur un bateau comme accompagnateur photographe : il nous revient avec des étoiles plein les yeux, et des clichés magiques plein les poches... et nous dit en passant : "l'hôtesse du bateau ne fera pas la saison prochaine... il y a une place à prendre". Alléchant !

CV, lettre de motivation, et une très belle lettre de recommandation de la part du camping La Forge de Sainte-Marie (http://www.laforgedesaintemarie.com/) : envoyons le pâté, sait-on jamais ! Et merveille des merveilles, une réponse enthousiaste. Trois mois et deux entretiens plus tard, j'ai le poste : pour la seconde moitié de la saison du bateau, de fin mai à début novembre. Yeepeeeee !

Il est beau d'avoir parfois le sentiment que pour avancer, il nous suffit d'ouvrir nos ailes et de nous laisser porter par le vent ; et de saisir au vol toutes les belles opportunités qu'il nous apporte.

Photographies : Pascal BourguignonPhotographies : Pascal Bourguignon
Photographies : Pascal Bourguignon
Photographies : Pascal BourguignonPhotographies : Pascal Bourguignon

Photographies : Pascal Bourguignon

Hissez la grand-voile !

Il n'y aura sur le Polaris pas de grand-voile à hisser, mais il n'y en aura pas moins de travail pour autant ! Le Polaris, un bateau à moteur de 34m accueillant 12 passagers maximum, a été réhabilité par Polaris Expéditions, une société française, pour trouver dans les mers de l'Arctique un compromis entre le confort des brise-glace et le comité restreint des voiliers (pour ceux qui confondent tout le temps avec l'Antarctique, l'Arctique c'est en haut). Il propose, de février à octobre, "des croisières estivales de découverte de la faune (ours blancs, morses, baleines…) et de la flore du Spitzberg, et des expéditions hivernales, alliant mer et montagne, pour découvrir le plaisir du ski de randonnée dans les massifs des Alpes scandinaves du nord de la Norvège". Vous trouverez plus d'informations sur leur site : http://www.polaris-expeditions.com/.

Sur ce "petit" bateau, j'occuperai donc le poste de steward (dans la tenue qui va avec !) : cela consistera à préparer les petits déj', les goûters et les buffets de midi, servir les dîners, servir au bar à tout moment, aider le cuisto au besoin, et nettoyer les chambres et espaces communs ; et d'autres tâches inopinées s'il en est ! Autant dire que ce ne sera pas de tout repos.

Mais si c'est le prix à payer pour découvrir les paysages et ambiances magiques du Grand Nord, son silence et sa solitude, pour serrer la patte à un ours blanc, ou bien pour admirer les aurores boréales... je le paierai bien volontiers !

Photographies : Polaris ExpéditionsPhotographies : Polaris Expéditions
Photographies : Polaris Expéditions
Photographies : Polaris ExpéditionsPhotographies : Polaris Expéditions

Photographies : Polaris Expéditions

Svalbard, mais pas que !

Ce blog, inch'Allah, ne se limitera pas à mes futures proches aventures au Svalbard. Je vous ferai également part de mes autres voyages, passés ou à venir. De voyages sur d'autres contrées, ou bien de voyages au coeur de la contrée la plus secrète : l'esprit. Car qui cherche à découvrir le monde, cherche en réalité à se découvrir soi-même. "Into the Real", c'est partir à la découverte de la réalité, aussi bien extérieure qu'intérieure.

Bonne lecture !

Présentation

Commenter cet article

anonyme 01/06/2015 19:30

Romain Duris en dernière photo!

Jo 20/05/2015 16:28

yesssssssss un nouveau blog !!!! :-)