Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À skis, à raquettes ou à dos d'ours !

Publié le par Alain Bourguignon

À skis, à raquettes ou à dos d'ours !

Chers lecteurs,  

Déjà nous rentrons au port, après une nouvelle croisière entre les Terres Froides. Que les semaines défilent vite ! Ici, j'ai l'impression que l'espace-temps est distordu. On regarde cette montagne, qui nous paraît à 300m, elle est en fait à 3km.  

Nous avons accueilli à bord, vendredi soir, nos chers guides Emmanuel Morin et Eric Gramont, ainsi que Matthieu Desprat, qui ont accompagné, à skis et à raquettes (simultanément mais pas les mêmes personnes, cela va de soi), leur groupe de passagers dont certains étaient des visages familiers. Hélas, exploit malheureusement non exceptionnel de la SAS, il manquait des bagages, venant compromettre les plans de base. Nous sommes donc restés une nuit supplémentaire à Longyear, après une éreintante navigation de 30m pour changer de bout de quai. Pour l'apéro de bienvenue, j'ai essayé d'incepter à une poignée de passagers la merveille du Gin Basil Smash. Mal m'en a pris, la poudre à leurs yeux s'est enflammée, et je me suis retrouvé à en faire 16 à la chaîne ! Ma foi, ce fut un bel accueil, de mon point de vue. Et nous partions le lendemain à 7h, les bagages récupérés.  

Tryghamana fut pour cette croisière notre première étape, après une courte navigation, permettant ainsi aux skieurs-raquetteurs de profiter de cette journée, certes un peu couverte. A leur retour, on a pu observer quelques Bélougas bien jaune qui tournaient dans la baie. Puis nous avons mis les gaz vers la Madeleine, pour une grosse navigation nocturne de jour. Le matin venu, un gros brouillard s'est installé dans la baie. Mais n'a pas empêché nos passagers de s'élever au-dessus et de voir le ciel bleu. Après les avoir récupérés, nous sommes allés observer la colonie de Morses de la baie. Puis, toujours dans un gros brouillard, nous sommes montés dans le Smeerenburgfjorden, pour y passer la nuit. 

À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !

Lundi, nous nous sommes octroyé une journée exploration, sans skis ni raquettes. La mission principale : find the bear. Nous avons longé et scruté les côtes en partant du Smeerenburg, en passant par le Fuglefjord, jusqu'au Raudfjord, rempli aux deux tiers de banquise de mer. Là, nous avons trouvé un gros navire russe ainsi que, très loin sur la glace, un our ! Non, pas un our, c'était une maman avec son petit tout petit ourson de l'année. On a patienté un moment, accroché à la glace, qu'ils se rapprochent. Mais ils sont partis dans la Baie d'Hamilton, alors après manger nous avons tracé notre route, direction... la banquise, la vraie ! Celle de l'Arctique, descendue à moins de 80°N. Pas même dix minutes après l'avoir gagnée, Antoine repère un bel ours sur la glace : bien portant, et sans ornement ! On l'a suivi pendant une bonne heure dans son périple, et en bon ours coopératif il s'est rapproché plusieurs fois très près du bateau, nous offrant un spectacle digne du Roi du Svalbard. Merci, Tony Bear ! Nous avons fini par le laisser à ses pérégrinations, et sommes retournés le long des côtes, à Virgohmna.  

Le lendemain, les passagers ont fait une petite excursion zodiaque pour aller observer les phoques (communs comme ceux eud'chez nous). Et après cela nous avons entamé la grande redescente, en nous arrêtant en fin d'aprem' en Baie du Roi : petit tour de bateau devant le Kongsbreen, puis balade à terre sur l'île d'Ossian Sarsfjellet. On y a vu deux rennes, quelques oiseaux et quelques naturalistes russes,  mais hélas pas de renards.  

Mercredi, les passagers ont repris leur programme de randonnée à skis-raquettes, toujours dans la Baie du Roi. En quittant la baie, on a pu observer quelques orquals, pardon quelques rorquals communs et baleines bleues ! Puis la dernière journée s'est déroulée sur l'île de Prins Carls, et nous voilà de retour à Longyear ! 

À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !
À skis, à raquettes ou à dos d'ours !

Commenter cet article

Pascal Bourguignon 16/06/2017 18:36

au top ces images d'ours, à faire baver d'envie tout photographe natur(al)iste qui se respecte ... bravo !!!

Stéphane Hette 16/06/2017 19:50

oui ! aussi :)

Stéphane Hette 15/06/2017 19:24

Autant de glaçons ça sent vraiment trop l'apéro !