Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Americans, bears and naked gulls

Publié le par Alain Bourguignon

Chers lecteurs,  

Je reprends le mode journal de bord pour ce nouvel article. Après les Japonais, ce sont des Américains que nous avons reçu pour cette croisière : avec comme expedition leaders Mr Scott Davis, et Agnès Blanc - Samuel nous ayant malheureusement abandonnés pour la Russie. Nous avons aussi accueilli, pour la dernière croisière d'Arthur, sa petite famille : Christel, Victor et le petit Ulysse, qui découvre à moins de deux ans le Svalbard ! Et également Hadrien, un nouveau zef qui vient remplacer Antoine, ils seront en doublure pendant dix jours pour le former. 

Première étape : navigation de nuit jusqu'à Smeerenburg !

Mardi 04.07
La croisière commence très fort ! Après toute une nuit de navigation jusqu'à la Madeleine et Smeerenburg, nous repassons en début de matinée devant notre belle carcasse, mais visiblement personne n'a grand faim ce matin, aussi continuons à scruter les fjords du nord-ouest... et nous finissons par tomber, à l'entrée du Fuglefjorden sur une île, une maman ourse et son petit, assoupis en haut d'une petite colline ! Nous attendons, puis déjeunons, puis attendons... qu'ils bougent... mais ils ne semblent... pas décidés... à faire un effort... Puis ah ! ils se lèvent enfin. Pax dans zod', les n'ours se mettent assez vite à l'eau, le petit s'agrippant au dos de sa maman, et ils finissent par gagner un petit îlot rocailleux, où nous sommes récompensés d'une très belle observation, la mère allaitant son petit sous une charmante lumière. 

Americans, bears and naked gulls
Mother and cub

Mother and cub

Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls

Mercredi 05.07
Aujourd'hui est une journée maussade, froide, grise et pluvieuse. L'ourse et l'ourson ne sont plus sur la petite île. On se remet en route à 8h vers Smeerenburg, et nous les retrouvons, en train de nager vers la carcasse de cachalot, qui n'est désormais plus secrète : le ocean Atlantic, le Nordstjernen et le Hanse Explorer sont aussi sur le coup. L'odorat des ours est assez hallucinant : on ne sait pas quand exactement nos deux ours ont capté l'odeur de la carcasse, ce qui est sûr c'est que c'était leur destination. "Son odorat extraordinaire lui permet de repérer des phoques à 1 ou 2 km, voire 10 ou 20 km, et même bien plus !" nous affirme Mr Kempf. Nous profitons de la matinée pour les observer, sous le vent et la pluie neigeuse. L'après-midi, les n'ours prennent congé de nous pour s'installer un peu en retrait, aussi prenons-nous congé d'eux. Ils ont vu suffisamment de zodiacs pour ces deux derniers jours ! Nous virons l'ancre, et naviguons sous brume et neige vers Hamilton Bukta. 

Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Victor et Xavier

Victor et Xavier

Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls

Jeudi 06.07
Le temps est toujours tristounet aujourd'hui. Au lieu de l'habituelle balade en zodiac à Hamilton, nous naviguons avec le Polaris jusqu'au fond du Raudfjord, à la recherche de nouveaux ours, puis entreprenons d'aller jusqu'à l'entrée du Woodfjord, plus à l'Est : il est enfin dégagé des glaces et nous pouvons pour la première fois de la saison y tenter notre chance. Il semblerait que nous ayons beaucoup, de la chance, cette année - so far, so good. Les vents ne se sont pas encore tant déchaînés que ça, la mer est presque toujours calme et les navigations agréables, les soleil est relativement souvent présent, et la banquise est très proche. Pourvu que ça dure !  

Nous allons jusqu'au glacier d'Ericbreen où les passagers sortent pour une petite balade, puis Hadrien me dépose à la cabane de Texas Bar, où ils me rejoindront 10 min plus tard. J'y installe tout mon attirail : du vin, de la bière, du chocolat chaud, des cacahuètes, et petite touche personnelle : un bon vieux Muddy Waters ! Ca faisait plus Delta du Mississipi que Texas, m'a-t-on précisé, mais le tout a été bien apprécié. Nous avons ensuite poussé jusqu'au glacier de Monaco, et sur le retour, avons débusqué un nouvel ours endormi ! Mais malgré un  débarquement en zodiac, il s'est montré peu coopératif... 

Welcome to Texas Bar !

Welcome to Texas Bar !

Vendredi 07.07
Aujourd'hui, nous avons passé la journée à naviguer, vers la sortie du Woodfjord,  puis à la lisière de la banquise, à la recherche d'un beau nounours toujours, que toujours nous peinerons à trouver : la banquise, c'est vraiment un jeu de pur hasard ! Et aussi un grand labirynthe, me suggère Victor. Nous ne trouverons dans ce dédale de glaces que morses, phoques & biches... euh non, pas de biches. Antoine nous a fait de superbes approches de morses valant des points ! Nous passons la nuit à la dérive dans les glaces, sous la veille attentive de l'équipage. 

Samedi 08.07
J'ai pas très bien saisi l'objectif de la matinée, mais on a vite pris la direction du retour vers les terres, dans le Raudfjord. Là, jackpot again : vers 16h, Christel repère un ours. Zod' à l'eau, et une observation de plus ! On se rend quelques heures plus tard à Hamilton, où nos passagers ressortent après dîner pour explorer cette magnifique baie. Quant à moi je monte alors dans le 3ème zod avec Arthur et Victor, pour aller marcher sur de la glace, et nous aurons le droit à une très belle rencontre avec un joli renard polaire ! Qui gratte la neige à la recherche de je ne sais trop quoi.

Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Foxy... Foxy...

Foxy... Foxy...

Americans, bears and naked gulls

Dimanche 09.07
Nous quittons Hamilton Bukta pour nous rendre à Ytre Norskøya, où Scott et Agnès prévoient d'emmener leurs Américains voir les zoizeaux de la falaise... mais à peine débarqués sur l'île, petit imprévu, que dis-je, gros imprévu qui bouscule les plans : Antoine a repéré non loin d'ici un ours à la nage, qui se dirige... droit sur l'île ! Les passagers remontents dans les zod's : on cède la priorité à l'ours pour la balade sur Ytre Norskøya. Mais c'est une belle observation inopinée pour nous ! Je monte dans le troisième zod' avec Arthur, Christel, Victor et Ulysse : c'est une grande première pour le tout petit, le tout premier ours blanc ! A même pas deux ans, ce n'est pas chose courante !  

En milieu d'aprem', nos passagers retentent avec plus de fructuation la balade sur l'île. Après quoi nous naviguons jusqu'à Smeerenburg, où une sortie morses s'organise après le repas - et à la suite de laquelle je ferai mes 43ème, 44ème et 45èmes chocolats chauds de la croisière, avant de pouvoir enfin aller me coucher. 

Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
La petite famille

La petite famille

Americans, bears and naked gulls

Lundi 10.07
Le beau temps et la mer d'huile sont revenus ! Ce matin, nos passagers sortent en zodiac observer les petits phoques communs du Svalbard (what the phoque !). Puis nous naviguons pendant plusieurs heures jusqu'à la Baie du Roi. Sortie à Ny London ! C'est l'anniversaire d'une passagère, pour la sursprise nous attendons le groupe à la fin de leur balade, à la carrière de marbre : avec du chocolat chaud, et du gateau au chocolat - deux fois le mot magique ! Avec ce temps et ce calme, c'est quand même pas pire. Un petit renard s'invite avant les pax, mais ne fera que passer. 

Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Victor

Victor

Mardi 11.07
Il fait toujours aussi beau aujourd'hui. Nos passagers s'offrent une petite sortie zod' au Kongsbreen, et à leur retour, c'est déjeuner sur le sundeck, le soleil bel est bien présent ! Et l'aprem, c'est ARG (activité récréative de groupe) pour l'équipage, dégourdissage de jambes sur l'île d'Ossian Sarsfjellet - mais toujours pas vu le renard là-bas pour l'instant... Le soir, nous naviguons jusque 22h, nous rapprochant de Longyear : on jettera une pioche à Selvågen, à l'ouest du Saint Johnsfjord. 

Ossian Sarsfjellet

Ossian Sarsfjellet

Americans, bears and naked gulls
Americans, bears and naked gulls
Hugo Stache

Hugo Stache

Baie du Roi

Baie du Roi

Mercredi 12.07
Dernier jour de la croisière, déjà ! Au programme, petite navigation matinale pour rejoindre le St John's, puis zod' cruise au glacier de Charlesbreen pour aller observer, entre autres, les phoques annelés, qui resteront très timides. Et enfin, balade à terre sur la toundra à Ankerfjella, pour observer les zoizeaux, les rennes, et aussi, furtivement, un renard polaire ! 

Il est temps de rentrer à Longyear, tardivement, pour récupérer Benoit qui vient remplacer Arthur, et reprendre une fournée d'Américains le lendemain ! Here we goooooooooo !

Commenter cet article