Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des Suisses-allemands, genau !

Publié le

Chers lecteurs,

Voilà déjà une quatrième croisière d'achevée ! C'est fou comme le temps passe vite. Pour cette dernière, nous avons reçu un groupe de treize Suisses allemands, accompagnés d'un guide allemand, Rüdiger, de l'agence Bergundtahl. Ils ne parlaient pas tout à fait français, voire pas du tout, c'est donc en anglais qu'on communiquait (voire en espagnol aussi pour certains). Ils étaient ma foi tous bien gentil, même si après une équipe comme celle de la croisière précédente, leur suissitude nous a apporté un changement... assez important dans l'ambiance, il faut bien l'avouer. Mais de mon point de vue stewardien, ils avaient aussi pas mal de qualités : ils étaient ponctuels aux repas, mangeaint rapidement, ils partaient tôt en rando (bon, ils déjeunaient tôt aussi, un mal pour un bien), revenaient assez tard et pas pendant l'heure de la sieste, ils ne prenaient pas leur douche le matin, etc. En tout cas ils ont eu un superbe voyage, avec un temps quand même plus clément que la semaine passée.

On les a amené, grosso modo, aux mêmes endroits que les skieurs d'avant, dans les Alpes de Bodo : dans le Mistfjorden, le Sagforden et le Vinkfjorden. Nous avons passé plus particulièrement du temps dans le Sagfjorden, un fjord magnifique, que le Chef et moi on va finir par bien connaître ! On s'y est fait trois sorties en raquettes cette semaine, oh, pas bien longues, une heure ou deux chacune. Du coup on s'est fait trois sommets différents ! Bon ils n'ont pas de nom sur la carte, faut dire qu'ils ne font guère que 132, 118 et 155 mètres... mais ce sont trois sommets quand même ! Pour la troisième balade, on est allé, Chef, Captain et moi, sur le lac (gelé) Nervatnet : Captain a fait un trou dans la glace pour faire de la pêche sous lac : malheureusement il est rentré brecouille. Pendant ce temps on a eu plus de chance avec Chef, on a fait la rencontre d'un élan ! La plupart de mes photos sont floues, mais bon vous devinez pourquoi... (suggestion humoristique de Luc).

Je n'ai pas grand chose à dire de plus, si ce n'est : on a quand même une sacrée chance de bosser sur Popol ! On l'oublie parfois, quand le travail a raison de nous, mais quand on peut sortir ne serait-ce qu'une heure, on réalise bien qu'on est en plein milieu de coins sauvages magnifiques. Et qu'on est payé pour y être ! :-D

Scenic lights

Scenic lights

Sagfjorden

Sagfjorden

Des Suisses-allemands, genau !
Des Suisses-allemands, genau !
Le Husbyviktinden, culminant à 800m. Oui ! 800m.

Le Husbyviktinden, culminant à 800m. Oui ! 800m.

Des Suisses-allemands, genau !
Des Suisses-allemands, genau !
La lumière divine

La lumière divine

Parce qu'on est un peu des illuminés

Parce qu'on est un peu des illuminés

En exposition normale ça donnait ça

En exposition normale ça donnait ça

A la tombée de la nuit

A la tombée de la nuit

Sur le lac

Sur le lac

Attention, reportage ! Le Captain à la pêche

Attention, reportage ! Le Captain à la pêche

Alors d'abord tu fais un trou dans eul' lac

Alors d'abord tu fais un trou dans eul' lac

Tu retires la neige avec la pitite passoire

Tu retires la neige avec la pitite passoire

Tu choisis un pitit asticot

Tu choisis un pitit asticot

Et tu pêches !

Et tu pêches !

Avec ta jolie petite canne !

Avec ta jolie petite canne !

 Bon, après il faut les attraper les poissons...

Bon, après il faut les attraper les poissons...

Il pêche pour sa survie

Il pêche pour sa survie

Seul sur son lac

Seul sur son lac

Élan !

Élan !

Des Suisses-allemands, genau !
Des Suisses-allemands, genau !
Des Suisses-allemands, genau !
Husbyviktinden

Husbyviktinden

Commenter cet article

Pascal Bourguignon 21/02/2016 22:20

Houuuu, je crois bien qu'il y a un aigle sur une photo !