Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

French toast, please ! (2nd part)

Publié le

Jour 7. On retombe, en milieu de matinée, sur un nouvel (ou une nouvelle ?) ours. Les passagers le suivent, pendant que Luc et Matthieu prennent le 3ème zod pour sonder la profondeur d'un passage entre des petites îles. L'ours les ramènera... précisément sur les traces de l'ourse d'hier. Ils vont ensuite voir les phoques communs à Virgohamna. En fin d'aprem', on repart en direction de la Madeleine. On fait un crochet au glacier de Smeerenburg, puis on arrive après le dîner à la Madeleine. Ils ressortent un petit coup pour aller voir les morses.

French toast, please ! (2nd part)

Jour 8. Il pleut. C'est malheureux, il pleut. Depuis ce matin. Les passagers (tous sauf trois moins courageux) sortent se mouiller pour aller observer les mergules nains. Mais avec le temps, les petits ne se montrent pas trop, à part quelques-uns en vol. Puis on redescend en direction du sud. La mer est agitée. On reste dubitatifs pendant un moment, puis on envoie le buffet, personne n'a l'air trop malade et tout le monde a faim. Quand vient le moment de remballer, je sens venir les petites suées froides : il faut faire vite. Aussitôt fini, mon bide pas au meilleur de sa forme, je me précipite au lit. Timing parfait. Je m'octroie une petite sieste de deux heures en prime. On arrive dans la baie du Roi en fin d'après-midi. On dépose nos touristes à Ny London, l'ancienne carrière de (faux) marbre. Nous pendant ce temps, c'est apéro au salon ! Le soir après souper, on prend le zod entre membres d'équipage : on dit d'abord bonjour à un jeune morse dérivant sur un glaçon, puis on grimpe sur le promontoire accolé au glacier Bloomstrandbreen ; et en rentrant, c'est à un phoque barbu qu'on fait nos salutations.

French toast, please ! (2nd part)
Colombin géant

Colombin géant

French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
Walking on Blomstrandbreen

Walking on Blomstrandbreen

Surfin' U.S.A.

Surfin' U.S.A.

Maître Luc

Maître Luc

Suck my ice !

Suck my ice !

Barbu, barbu

Barbu, barbu

French toast, please ! (2nd part)

Jour 9. Ah, les enfantillages sur les oeufs reprennent ce matin. Un pax nous demande des oeufs brouillés sans crème, puis il amène ses deux tranches de pain en cuisine pour qu'on lui fasse un "french toast" ; hélas, le chef a placé les oeufs brouillés de façon non adéquate sur les toast. "It's not a french toast !" - "French toasts only exist in America..." Au final, plutôt que de remettre les oeufs correctement, il n'a rien mangé du tout. Je les lui aurais fais bouffer par le nez, ses oeufs. Des fois, l'argent ça fait rajeunir, hélas un peu trop ! Mais bon, c'est une belle journée malgré tout : le matin, on débarquesur l'île d'Ossian Sarsfjellet, une balade incontournable. Je pars avec Arthur, on se fait notre propre excursion. On est encore frappé par l'incroyable présence de vie sauvage : sans compter les centaines de mouettes baignant dans la rivière ou perchées sur les falaises, on croise très vite des rennes, avec leurs petits tout mignons tout pelucheux, et puis un renard polaire en train de mastiquer une patte de renne, le tout sur moins d'un km2. Une balade trop de la balle, en somme. Malheureusement, je n'avais pas de carte SD dans mon appareil. Après déjeuner, les pax partent en zodiac cruise devant le glacier Kongsbreen. Enfin, navigation jusqu'à Poolepynten, terre des morses.

Jour 10. Ca y est, dernier jour de la croisière. Aujourd'hui, c'est l'anniversaire d'une passagère. Juste avant de partir voir les morses, son mari me fait : "on a bouché notre toilette, navré". C'est Luc qui s'y colle, il aura en prime le droit à un nice birthday cake. Pauvre Luc ! On reprend notre route vers la capitale. En chemin on tombe sur plusieurs baleines bleues : on arrête le moteur et même le groupe électrogène, et on n'entend plus que le souffle des baleines... et le mitraillement des rafales. Les pax sont ravis. On fait un dernier stop à Alkehornet, le dernier stop habituel. Cette fois, je me joins au groupe avec Marie et Agnès. Comme d'habitude, une superbe balade, malheureusement pas de renard cette fois. J'espère qu'on en verra la prochaine fois. Et nous voilà de retour à Longyear !

French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
Le bon vieux goûter en balade !

Le bon vieux goûter en balade !

French toast, please ! (2nd part)
Bruant des neiges

Bruant des neiges

French toast, please ! (2nd part)
French toast, please ! (2nd part)
Carte du séjour

Carte du séjour

Flo est arrivé ce soir, Rodolphe repart demain matin. La roue tourne, et demain on repart pour une nouvelle croisière, signée Scott Davis !

Commenter cet article