Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Svalbard Summer

Publié le par Alain Bourguignon

Chers lecteurs,  

Me voici de nouveau au Spitzberg, à bord du Polaris ! Et le blog reprend son rythme de croisière. Que le grand voyage commence !

1er Juin 2017 : réveil 6h, avec un peu de fatigue accumulée de ces derniers jours. La folie des transports est lancée : voiture, train, métro, rer, avion, re-avion, taxi, et bateau ! Pendant mon escale à Oslo, le soleil s'est couché : ça aura été mon dernier coucher de soleil pour trois mois, et même pas un vrai : je le reverrai quelques heures plus tard, en volant encore plus vers le Nord, rasant l'horizon et jetant de superbes lumières sur les nuages et le paysage. Je suis arrivé à plus d'une heure du mat' sur le Polaris, garé au quai à charbon Kulkaia. Dimitri, Nina ma remplaçante, et Xavier le nouveau cuistot m'ont accueilli à bord. Arthur et Antoine le nouveau matelot avaient abandonné la partie. Et les passagers de cette croisière achevée étaient déjà repartis. Le salon était libre, et j'ai bu une bonne bière avec mes chers collègues !

Il m'a fallu quelques jours et quelques nuits complètes et quelques siestes inextirpables pour me remettre dans le bain, et me réimprégner de cet univers et de ce rythme bien particuliers. Mon corps est bien parti le 1er Juin, mais mon esprit s'est visiblement attardé quelques temps en France, avant de finalement se décider à sauter à son tour dans l'avion et me rejoindre. J'ai commencé par une bonne journée de switch, parce que le switch, y a que ça de vrai ! On a fait les cabines à deux avec Nina, ça sauve quand même bien la vie. Elle a fait du super bon travail pendant trois mois et est heureuse de prendre des vacances ! Les nouveaux skieurs, des Savoyards guidés par Ricardo et Olivier, deux gars d'une grande gentillesse, ont embarqué à 16h30.  

Nous avons commencé notre croisière par une petite navigation vers Ymer Bukta, où nous nous sommes amarrés à la banquise. Le gros avantage, c'est que les skieurs peuvent partir directement du bateau pour leur randonnée ! Après avoir quitté notre quai de glace, le deuxième jour, nous avons navigué plus au Nord, sur une mer un peu houleuse, jusqu'à Trocaderostranda, en faisant un arrêt à Poolepyten pour aller taper une bise aux Morses. Après une nouvelle journée réussie pour nos skieurs, nous avons vogué vers le glacier de Blomstrandbreen, que nous avons gagné en soirée. La journée suivante a été particulièrement plaisante : pendant que les skieurs grimpaient leur sommet, on s'est fait avec Dim, Antoine et Xavier, notre ARG (activité récréative de groupe) imposée par Arthur. Tous notre cul dehors ! On est allé sur l'île de Blomstrandhalvoya, à l'ancienne mine de marbre de Ny London, très jolie sous la neige. Le retour en zodiaque m'a littéralement congelé, il m'a fallu plus d'une heure pour me réchauffer. Huh, il va falloir se réhabituer à l'été nordique... 

Ymer Bukta

Ymer Bukta

Svalbard Summer
Svalbard Summer
Svalbard Summer
Svalbard Summer
Poolepynten walrus

Poolepynten walrus

Svalbard Summer
Baie du Roi

Baie du Roi

Labe parasite

Labe parasite

Steampunk !

Steampunk !

Svalbard Summer
Svalbard Summer
Ny London et la Bête des Fjords

Ny London et la Bête des Fjords

On a installé les passagers sur le sundeck pour leur goûter, au soleil : comme l'a joliment fait remarquer Hadrien, un des passagers : "Si la brigade du kiff passait par là, on prendrait perpet' !" Puis on s'est dirigé vers la Baie de la Croix, au glacier de Lilliehöök. Là, petit kiff bonus : champagne sur le sundeck, toujours au soleil, en admirant les dix kilomètres de front glacier. Le lendemain, ce n'est pas la brigade du kiff qui est passée, mais une patrouille du Sysselmann, le bateau du gouverneur de la Norvège, et tout s'est bien passé (les demoiselles qui se sont pointées dans le bateau ont eu droit à une ovation de la part de nos passagers... ah, les Savoyards !). Nous avons ensuite rejoint l'autre côté de la Baie de la Croix, en nous arrêtant voir les pitits zoiseaux au bord de la falaise de Cardiopynten, avant de jeter l'ancre à Regnardneset.

Nous avons eu une première moitié de semaine formidable avec des conditions exquises, du soleil plus que je n'en ai rencontré en trois mois en France ! Et l'air toujours aussi clair et pur. Au bout du 4ème jour, le temps s'est couvert. Mais fort heureusement, on s'est fait une soirée fondue savoyarde avec le fromage qu'un des passagers avait ramené, et avec le génépi qu'un autre avait ramené, je crois que ça a conjuré le mauvais sort, et la dernière journée de ski a été radieuse ! Et pour achever dignement la semaine, on s'est refait un déjeuner sur le pont à Tryghamna, tout simplement royal.

Svalbard Summer
Svalbard Summer
Svalbard Summer
Svalbard Summer
Svalbard Summer
Svalbard Summer
Svalbard Summer


Une de plus en moins, encore 9 croisières au Spitz en perspective, et 2 en Norvège !! :-)

Ha det bra, chers lecteurs !

Commenter cet article